Aujourd’hui, dans les Petits posts d’Histoire de l’Art de Daisy House, je vous propose quelques mots sur un sculpteur atypique du XVIIIè siècle, Franz Xaver Messerschmidt.
Né le 6 février 1736 en Allemagne, il est d’abord formé à la sculpture sur bois par son oncle. Très vite, il part étudier à l’Académie des Beaux-Arts de Vienne et voyage en Italie. Sa formation académique lui vaudra des commandes prestigieuses des plus grandes cours royales européennes. En parallèle, cet esprit libre créa, dans l’intimité de son atelier, de fabuleuses « têtes de caractère » en métal ou en albâtre : personnages masculins grimaçant, riant ou pleurant avec un rendu des expressions et des mouvements du visage hors du commun. L’idée lui serait venue en se regardant dans un miroir alors qu’il souffrait d’hallucinations.

En lire plus »