Ce marbre que tout les amateurs de beaux marbres reconnaissent d’un coup d’œil grâce à ses couleurs noire et blanche disposées comme dans des éclats de matière, fut utilisé dès l’Antiquité jusqu’à l’époque Art Déco pendant laquelle Ruhlmann exploita son dessin si particulier.